(dernière modification : )

Examen final

10 questions (document PDF)

  1. Que faut-il comprendre de l’affirmation selon laquelle le matériau textuel ne serait plus prescriptif au théâtre?
    Comment cette affirmation est-elle confirmée ou infirmée dans les trois pièces lues au cours du semestre?
  2. Quels sont les fondements du contrat spectaculaire ? Dans lequel des deux spectacles que nous avons vus diriez-vous que ce contrat tacite serait le moins bien respecté et pourquoi ? Quels en sont les effets?
  3. Quels sont les fondements du contrat spectaculaire ? Dans lequel des deux spectacles que nous avons vus diriez-vous que ce contrat tacite serait le moins bien respecté et pourquoi ? Quels en sont les effets?
  4. Quelles sont les six grandes traditions du jeu théâtral ? Si vous aviez à rattacher le spectacle La meute à deux d’entre elles, lesquelles choisiriez-vous et pourquoi?
  5. Quelles sont les six grandes traditions du jeu théâtral ? Si vous aviez à rattacher le spectacle La meute à deux d’entre elles, lesquelles choisiriez-vous et pourquoi?
  6. Quelles sont les fonctions de base de l’éclairage lors de la représentation?
  7. Pourquoi Bénédicte Boisson affirme que, jusqu’au milieu du XIXe siècle, « l’orateur [est] le modèle du jeu d’acteur » ? Qu’exige-t-on ensuite de l’acteur ou actrice, qui est nouveau ?
  8. Dans leur article, Calvert et Pompeu reprennent certains éléments clés de la pensée de Susan Bloch. Celle-ci affirme qu’il existe six émotions de base ? Quelles sont-elles et comment en mesure-t-on l’effet ?
  9. Quelles sont les catégories historiques de compositions en scénographie ? Choisissez une des deux pièces vues, rattachez-la à une ou deux de ces catégories en expliquant vos raisons.
  10. Quelles seraient les deux fonctions sémiotiques dominantes de la scénographie dans le spectacle La meute? Expliquez.