(dernière modification : )
BROUILLON

Exemples de projets de maîtrise

Même si le projet est spécifique, il doit pouvoir être compris par des non-spécialistes (que sont les du membres du comité d’évaluation du département).

Exemple: «Traduire le mètre, traduire le rythme. Les poètes classiques au miroir de la poésie française: Sappho, Catulle et Saint Ambroise»

Domaine de recherche (époque, genre, mouvement, école): traductologie, métrique.

Le résumé commence par un constat.

Bien lier le tout ensemble, toutes les positions de la thèse.

Il faut utiliser un style bibliographique cohérent tout au long de la bibliographie (le département n’impose pas un style particulier).

Exemple de projet: la crise de la culture au Québec

Projet:

«La crise de la culture au Québec»


création


autofiction + essai (sous forme de journal personnel)


1. Critiques


Ambiguïté entre les parties création et essai


Absence (ou presque) de _cadre théorique_


«Je m’inspirerai du journal de Léon Bloy retraçant son parcours de jeune écrivain sans argent, encore inconnu et se cherchant des modèles.»


(notre impression: manque de rigueur scientifique)


L’objet d’étude n’est pas concrètement cerné, il n’est pas explicité


«Je construirai à mon personnage auto-fictif un univers social et des péripéties à relater, justifiant par l’expérience ses propos sur l’art d’écrire.»



2. Points forts 💪


Originalité de la démarche


Réinvestissement des limites de la démarche imposée par le cadre universitaire


La subjectivité est retournée↑↓ comme objet d’étude (le journal comme essai 🙃)


Le processus rhétorique (qu’est-ce qui est étudié déjà?) est intéressant