(dernière modification : )

Mauvais œil

À partir de la notice de Béatrice

Le mauvais œil est une forme de mauvais sort ou «mal magique involontaire» (Koumbanioudakis, 2009: 18) pouvant atteindre les humains, mais aussi les animaux et les objets, qui est paradoxalement engendré par une personne formulant «trop» de compliments ou démontrant «trop» d’admiration ou de fascination envers autrui (Koumbanioudakis, 2009: 1).

Le mauvais œil peut causer du tort en occasionnant divers maux physiques (mal de tête, faiblesse, dépression légère) ou pire encore, «la maladie ou la mort, mais également des disputes dans les familles, entre les voisins ou les amis, cause la ruine d’un commerce […] il peut s’attaquer à tout ce qui relève du bonheur dans la vie d’une personne» (Radi, 2013). N’importe qui peut «donner» le mauvais œil à autrui, puisque «ce n’est une action ni volontaire ni réfléchie» (Radi, 2013).

Il est généralement associé au sentiment inconscient de l’envie, «ce désir d’avoir, de posséder, de jouir de ce que possède l’autre» (Koumbanioudakis, 2009: 3). La croyance en le mauvais œil varie d’une culture à l’autre, c’est-à-dire qu’elle dépend de la cosmologie d’un groupe social qui doit partager les mêmes significations culturelles.