La dépression affecte n'importe qui

Un projet de psychologie et santé mentale par Louis-Olivier Brassard et Emilio Gagnon

L'acteur Robin Williams, victime de la dépression
Affiche
L'affiche du concours proposée par L.-O. Brassard et E. Gagnon

L’affiche est destinée au grand public — tous âges et sexes confondus. Ne s’adressant pas à un groupe plus qu’à un autre, elle permet d’avoir une portée plus large. Plusieurs éléments graphiques lui permettent de se démarquer visuellement et d’attirer l’attention: procédés typographiques (variété de polices; tailles des caractères variables; remplacement d’un caractère typographique par une image; etc.), texture, banderole, formes et choix de couleurs apportent chacun un caractère attrayant à l’affiche et la mettent au goût du jour. De plus, l'affichage d’une célébrité bien connue permet au public d’établir un lien entre l’affiche et sa propre expérience culturelle, en associant la problématique à un visage bien connu. La manipulation numérique donne à l’image un caractère métaphorique rappelant les masques iconiques de la Commedia dell'arte. Le slogant est simple, concis et, de par sa formulation générique, permet d’interpeller toute personne qui lit le message.

Statistiques

5 faits sur la dépression
  • D’ici 2020, la dépression se classera au deuxième rang des principales causes d’incapacité à l’échelle mondiale, juste derrière les maladies cardiaques.
  • La dépression se hisse parmi les maladies les plus fréquentes dans la société: 10% à 15% des gens en souffrent au cours de leur vie.
  • Seulement 30% des gens souffrant d’une dépression cherchent de l’aide, principalement en raison des préjugés entourant la maladie mentale.
  • La dépression représente une partie importante des coûts salariaux au Canada: les demandes de règlement liées à la maladie mentale ont devancé les maladies cardiovasculaires en termes de coût d’invalidité.
  • La dépression est la cause de 80% des suicides, causant à elle toute seule environ 950 décès par année, ce qui dépasse le taux de mortalité sur les routes du Québec (environ 600 par année).

Médiagraphie